Projets

nogent_parvis-nouvel-gare

Centre urbain Nogent-Baltard   Stadium Christian Maudry

Pont de Nogent   Fibre Optique


Centre urbain Nogent-Baltard

Actualité : Voir l’avancement des travaux (février 2017)

Les lettres

Lettre Nogent Baltard N°3 – février 2016 à télécharger (pdf. 1Mo)
Lettre Nogent Baltard N°2 – juin 2015 à télécharger (pdf. 501 Ko)
Lettre Nogent Baltard N°1 – février 2015 à télécharger (pdf. 326 Ko)

nogent_br-ba-watteau


Stadium Christian Maudry

Actualité : Pose de la 1ère pierre (février 2017)

Lettre Stadium Christian Maudry – mars 2016 à télécharger (pdf. 330 Ko)

Le projet retenu pour la conception / réalisation du stadium Christian Maudry a été présenté, en séance publique du conseil municipal le 12 juillet 2016, par Gaëtan Engasser, l’architecte du groupement constitué avec l’entreprise Demathieu & Bard. L’équipe a convaincu le jury qui s’est prononcé à l’unanimité lors de l’audition des cinq groupements qui avaient été sélectionnés en octobre 2015, suite à une procédure voulue par la Ville de conception / réalisation du fait des contraintes techniques du site (autoroute en sous-sol et voies ferrées à proximité).

La proposition du jury a été entérinée par la commission d’appel d’offres fin mai 2016 et par le conseil municipal le 31 mai 2016. Le début des travaux est programmé en janvier 2017 avec un achèvement dans le courant du 1er semestre 2018.

160712_visuels-stadium-hd-02

Le stadium sera édifié rue Jean Monnet dans le quartier Plaisance-Mairie, à côté de la Maison des associations, sur le site des anciennes emprises SNCF où sont actuellement implantés les entrepôts Erval. Un site fortement contraint pour la réalisation de cet équipement majeur : le stadium sera construit sur la dalle de couverture de l’autoroute A86 et il sera limitrophe des voies de chemin de fer.

Le coût de l’opération
Calendrier opérationnel
Quels usages ?
Un préalable pour l’opération cœur de ville
En hommage à Christian Maudry

Pont de Nogent

Actualité : Avancement des travaux (octobre 2017)Point sur l’avancement des travaux (fevrier 2017)

Vidéo : Découvrez le futur Pont de Nogent une fois les travaux terminés

Le 28 juin 2016, Stéphane Beaudet, vice-président au Conseil régional d’Île-de-France, a confirmé la participation financière de la Région au réaménagement du pont de Nogent : « C’est une de nos priorités et je confirme que la Région a dégagé les finances nécessaires jusqu’à l’aboutissement du projet ».

rtemagicc_cv_photomontage-jpgUne confirmation bienvenue et attendue par les maires des villes voisines présents (*) qui ont répondu à l’invitation de Gilles Carrez, député-maire du Perreux et de Jacques JP Martin, maire de Nogent et président du territoire. Celui-ci a rappelé en préambule que le pont de Nogent créait depuis de trop nombreuses années une « situation de sinistre permanent tant pour les riverains que pour les automobilistes empruntant cet axe » et qu’il souhaitait, au nom de toutes les villes concernées « être assuré et rassuré sur la position de la Région concernant son financement ». C’est chose faite !

Le vice-président de la Région a toutefois appelé les édiles présents à être « d’une extrême vigilance sur la capacité de l’État » à honorer le Contrat de Plan État-Région 2015-2020.

Aménagement et travaux
Maîtrise d’œuvre
Co-financement
Phasage des travaux
Passerelle sur la marne

Fibre optique

Point sur le raccordement

La fibre optique couvrira la totalité du territoire nogentais fin 2017. Aujourd’hui, Orange, qui est l’opérateur chargé du déploiement du très haut débit, doit encore amener la fibre sur la partie haute de Nogent.
La liste des pavillons, petits immeubles et collectifs qui sont raccordables à la fibre : à télécharger ici. Elle est mise à jour régulièrement au fur et à mesure de l’avancement du déploiement. Chacun peut vérifier s’il est en zone de couverture. Il est également possible de tester son éligibilité sur le site www.orange.fr.

Attention, être en zone de couverture ne signifie pas être raccordé. Deux situations se présentent pour ensuite être éligible.

En logement collectif, il faut pré-équiper l’immeuble d’un réseau de distribution interne, permettant aux résidents de souscrire un abonnement. Et, pour tous les immeubles de plus de quatre logements, le gestionnaire – syndic bailleur – doit signer une convention fibre avec un opérateur d’immeuble, de son choix, qui se chargera du déploiement de la fibre dans les parties communes, après un vote en assemblée générale pour les immeubles gérés par un syndic.
– En pavillon ou petit immeuble (de un à trois logements), nul besoin de convention. Les points de branchements (PB) sont déployés ou en cours sur le domaine public, au plus près des habitations.

Une fois son logement raccordable, chaque habitant doit consulter commercialement le fournisseur d’accès internet (FAI) de son choix, à condition que celui-ci soit lui-même techniquement raccordé au point de mutualisation (PMR). Et à la condition également que le délai de prévenance (trois mois) demandé par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep), permettant les échanges d’informations entre opérateurs dans le cadre de la mutualisation des réseaux, soit passé. Ce délai permet à tous les FAI d’avoir le même niveau d’information. La commercialisation peut ensuite commencer.

plan-fibre-optique

Documentations disponibles sur le site www.arcep.fr

Enregistrer