[Covid-19] L’AMIF demande au Premier ministre des précisions et formule des préconisations

Publié le 16 avril 2020

Le président de l’Association des maires d’Île-de-France, (AMIF), Stéphane Beaudet, soutenu par son bureau et au titre des 1200 maires d’Île-de-France, écrit au Premier ministre, Édouard Philippe, pour lui faire part d’un certain nombre de difficultés dans la mise en œuvre de la stratégie annoncée par le Président de la République, Emmanuel Macron lors de sa dernière intervention, lundi 13 avril 2020.

Il déclare notamment que « des choix clairs et assumés ont été faits, et je sais à quel point l’action de votre Gouvernement, qui s’apprête à les mettre en œuvre, sera décisive pour qu’ils puissent garantir la sécurité sanitaire tout en accompagnant le redémarrage de l’activité économique.

Les maires sont pleinement investis

Monsieur le Premier ministre, dès que les mesures de confinement ont été annoncées, les maires se sont pleinement investis pour que dans nos territoires, nos habitants puissent continuer à se nourrir, à travailler, à accéder à une éducation à distance, à être suivi socialement, en un mot : à permettre de répondre aux besoins vitaux de notre population. Nous avons mobilisé nos ressources communales (personnel volontaire et finances) pour que les enfants des personnels soignants et autres professions liées à la gestion de crise puissent être gardés ; pour que le confinement soit respecté là où les communes disposaient d’une police municipale ; pour inventer un dispositif permettant de repérer et d’accompagner les personnes âgées isolées et les personnes fragiles. Alors en effet, les mots de remerciement du Président de la République étaient les bienvenus, et je tenais aujourd’hui à les partager avec vous. »

Le président de l’AMIF demande des précisions sur plusieurs points

  1. Demande d’information sur les masques
  2. Précisions sur le dispositif relatif à la réouverture des écoles
  3. Précisions relatives à l’aide exceptionnelle aux familles modestes
  4. Clarifications sur le report des élections municipales du second tour

L’AMIF est également force de propositions

« L’Association des maires d’Île-de-France travaille sur de nombreux aspects de la gestion de la crise sanitaire afin de pouvoir faire remonter la parole des élus et des propositions concrètes pour répondre aux problématiques rencontrées au quotidien. Aussi, nous reviendrons directement auprès des différents ministres concernés pour formuler des préconisations concernant notamment :

  • La perspective d’un grand plan de relance de l’activité économique grâce à l’investissement passant par le bloc local au plus près des territoires (entreprises et commerces de proximité notamment) ;
  • Des préconisations pour résorber les inégalités en termes d’éducation suite à la crise sanitaire ;
  • Un dispositif spécifique pour aider les quartiers notamment en politique de la ville ;
  • Un plan pour nos aînés et les personnes les plus fragiles ;
  • Un dispositif d’urgence pour répondre aux impayés dans le logement social et dans les copropriétés dégradées ;
  • Des préconisations relatives à la dématérialisation des instructions d’urbanisme dans le cadre de la relance des chantiers BTP et particulièrement des constructions de logement.

L’Île-de-France étant une des régions parmi les plus touchées avec le Grand Est, nous pensons que notre expertise de terrain doit être prise en compte par le Gouvernement dans le cadre de sa réflexion sur les scenarii de déconfinement« .

Lire le courrier du président de l’AMIF adressé au Premier ministre le 14 avril 2020 (pdf- 177 Ko)

 

Défiler vers le haut