Déclaration de Jacques J.P. Martin sur les commerces de première nécessité

Publié le 2 novembre 2020

Je suis en phase avec mes collègues Maires qui ont pris des arrêtés permettant de privilégier les commerces de vente au détail non alimentaire, situés principalement dans les centres-villes, afin de lutter de façon efficace contre la propagation du virus.

Face aux centres commerciaux qui favorisent par principe l’accumulation des clients, les commerces de proximité à Nogent, et dans nos communes, respectent quotidiennement les gestes barrières, et la vente à la personne participe activement à la lutte contre l’épidémie en veillant à l’écologie urbaine.

Si les associations d’élus avaient étés consultées avant, nous ne serions pas dans une situation aussi ridicule au plan du bon sens.

J’ai toujours défendu les commerces de centre-ville. Sans une évolution de la décision du gouvernement, je prendrai un arrêté et résisterai à une erreur technocratique scandaleuse.

Jacques JP Martin, maire de Nogent-sur-Marne
1er vice-président du Territoire ParisEstMarneBois
Défiler vers le haut