Élections > ce qui change en 2019

Publié le 7 janvier 2019

De nouvelles dispositions du Code électoral, applicable au 1er janvier 2019, simplifient la gestion des listes électorales.

La mise en place du Répertoire électoral unique (REU) – fichier national géré par l’Insee – permet de s’inscrire sur les listes électorales toute l’année. La date butoir du 31 décembre pour pouvoir voter l’année suivante disparaît. Les électeurs peuvent s’inscrire jusqu’à six semaines avant la date du scrutin.

ÉLECTIONS EUROPÉENNES

Pour la première année d’application, le délai est modifié. Pour les élections européennes du 26 mai 2019, la date limite d’inscription est fixée au samedi 30 mars. Toute nouvelle inscription entraînera automatiquement la radiation de la liste précédente. Les Français établis à l’étranger devront choisir entre une inscription sur une liste consulaire et une inscription sur la liste de leur commune. Le dispositif de double inscription est supprimé.

L’inscription sur le REU entraîne l’attribution, à chaque électeur, d’un numéro d’identification national. Une nouvelle carte électorale mentionnant ce nouveau numéro sera éditée pour l’ensemble des électeurs et envoyée avant les élections européennes.

Où et comment s’inscrire ?

Les inscriptions se font soit sur place à l’Hôtel de Ville (service élections), soit par courrier adressé à l’Hôtel de Ville, soit en ligne sur service-public.fr

Pour en savoir plus et connaitre les modalités d’inscription >  Services pratiques, élections

Défiler vers le haut