Attention > arrêt définitif des Autolib’ au 31 juillet

Publié le 25 juin 2018

Depuis plusieurs semaines, les élus du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole dénoncent les méthodes du groupe Bolloré, délégataire du service public pour les Autolib’ depuis 2011.

Voir notre précédent post > Autolib : les élus contestent les méthodes du groupe Bolloré – 6 juin 2018

Le 21 juin 2018, le syndicat mixte qui compte plus de 100 communes partenaires a résilié officiellement le contrat qui le liait au groupe Bolloré, refusant de supporter les résultats financiers déficitaires de l’entreprise.

Celle-ci a pris la décision, le 25 juin 2018, d’interrompre le service Autolib’ au 31 juillet 2018, après une fermeture progressive de l’ensemble des stations à Paris et en région parisienne.

L’entreprise communique ainsi : « dès le 2 juillet, le nombre de stations et de véhicules disponibles diminuera progressivement. (…) Les stations fermées seront indiquées comme indisponibles sur l’application ou le site Autolib’« .

Plus de 150 000 abonnés parisiens et banlieusards sont touchés par cette mesure. Nogent-sur-Marne compte cinq stations sur son territoire : 2 boulevard Albert Ier (RER E), 10 avenue Georges Clemenceau (RER A) et face au 1 rue Hoche (quartier du port).

Défiler vers le haut