Projet Hercule : Jacques JP Martin demande à l’Etat de revoir sa copie

Publié le 25 décembre 2020

« Les collectivités, propriétaires des réseaux, souhaitent être parties prenantes de la réorganisation d’EDF « , a récemment précisé Jacques JP Martin, président du Sipperec au sujet du projet Hercule. Celui-ci prévoit notamment la séparation des activités d’EDF en trois entités : EDF Bleu, EDF Azur et EDF Vert, soit les activités de vente d’électricité, le réseau de distribution Enedis ainsi que les énergies renouvelables.

Jacques JP Martin déplore qu’une fois de plus ce projet piloté par le Gouvernement n’associe pas les collectivités territoriales. « Nous demandons solennellement au gouvernement de revoir sa copie et d’associer les collectivités concédantes à cette négociation » a-t-il précisé souhaitant que les « citoyens-consommateurs » représentés par le Sipperec, demeurent « au cœur de la réorganisation du secteur électrique« .

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l‘article intégral du Journal du Grand Paris  >

 

 

Défiler vers le haut