Journées du patrimoine : le Pavillon Baltard entre musique et Histoire

Publié le 24 septembre 2019

À l’occasion des Journées européennes du patrimoine (JEP) les 21 et 22 septembre 2019, le Pavillon Baltard a ouvert ses portes aux visiteurs.

Le monument a d’abord fait l’objet d’une introduction par Vincent Villette, directeur des affaires culturelles de la Ville.

« En août 1971 démarre la destruction des Halles de Paris, rappelle Vincent Villette. Au nom de la sauvegarde du patrimoine parisien, la Ville postule pour obtenir le pavillon et en janvier 1978 a lieu son inauguration sur le territoire nogentais. »

La volonté du maire d’alors, Roland Nungesser, était de faire venir des monuments parisiens à Nogent. Le Pavillon Baltard -du nom de l’architecte Victor Baltard- constitue, en effet, le dernier pavillon complet des halles centrales de Paris.

Enfin, la visite s’est transformée en ciné-concert avec la présentation de l’orgue de cinéma Christie avant une improvisation musicale sur L’Émigrant (The Immigrant) de Charlie Chaplin par Marc Pinardel, professeur d’orgue et d’improvisation au conservatoire de Saint-Maurice.

Le maire et l’adjointe chargée de la culture étaient présents aux côtés de Laurent Roturier, nouveau Directeur régional des affaires culturelles (DRAC).

Les quatre séances programmées dans le week-end ont rassemblé 758 visiteurs, ravis d’avoir pu découvrir cet héritage historique et musical.

À l'occasion des Journées du patrimoine, le Pavillon Baltard, monument parisien transplanté à Nogent-sur-Marne, a ouvert ses portes aux visiteurs, les 21 et 22 septembre 2019. Retour en images sur une découverte historique et musicale.
Défiler vers le haut