Les entretiens d’Orbival : le Grand Paris Express un moteur pour l’emploi

Publié le 26 octobre 2019

Où en est le Grand Paris Express, quelles sont les prochaines échéances et que pouvons-nous anticiper à plus long terme ? Pour répondre à ces questions, l’association Orbival – Un métro pour la banlieue vous invite le 7 novembre 2019 à la Cité des Métiers du Val-de-Marne (Choisy-le-Roi) pour échanger sur la ligne 15 avec des experts, des élus et des usagers.

Comme chaque année depuis 3 ans, l’association Orbival engage un dialogue approfondi avec l’ensemble des acteurs locaux qui font la richesse du Val-de-Marne. Cette édition s’attardera sur les multiples connexions entre l’emploi et l’arrivée du Grand Paris Express, depuis les mises en chantiers jusqu’aux perspectives de développement ultérieures.

Pour participer à ces entretiens > inscription en ligne

Table ronde 1 : Grand Paris Express et emploi local, point d’étape

L’ensemble des acteurs publics et privés a bien conscience depuis la genèse du Grand Paris Express que les perspectives de développement de l’emploi sont un axe structurel majeur pour le développement d’un projet en lien avec son environnement économique et territorial immédiat. Par ses différents niveaux d’intervention, le « chantier du siècle » est à même de prendre toute sa place dans les dispositifs de création d’emplois nets et les politiques de retour à l’emploi. Grâce aux différents conventionnements réalisés au lancement des opérations, chaque acteur se positionne en cohérence avec l’ensemble des forces mobilisées. Si de nombreuses réussites sont à noter au cours des dernières années, il convient de prendre des moments de réflexion pour évaluer les attentes des partenaires, les progrès réalisés depuis le lancement de la phase de chantier et ceux à accomplir dans la phase de pic de la demande sur les chantiers.

Table-ronde 2 : prospective et développement des pôles d’attractivité

Le Grand Paris Express porte depuis sa création une ambition majeure en termes de rééquilibrage des pôles d’activités, des pôles de compétences et des bassins d’emplois par rapport aux bassins d’habitat. Ces objectifs doivent s’accompagner par une anticipation des dynamiques de développement dans les territoires nouvellement desservis et ceux à proximité. Cela passe bien entendu par une analyse fine des potentialités territoriales ainsi que par un choix attractif en matière de logements, de services publics, d’équipements de proximités etc. Bien que le recul ne soit pas encore suffisant pour dresser un bilan des conséquences du projet sur le tissu économique, il est cependant possible, à travers les témoignages et les sources statistiques de dresser une première analyse de cet effet de levier, et des influences sur les disparités territoriales métropolitaines.

Jeudi 7 novembre 2019 de 14h à 20h

Cité des Métiers du Val-de-Marne – 14 rue Waldeck Rousseau – 94600 Choisy-le-Roi

orbival.fr

Défiler vers le haut