Orchestre national d’Ile-de-France

L’excellent Orchestre national d’Île-de-France propose une majestueuse traversée du répertoire : des musiques grandioses et solennelles écrites par Haendel pour le faste des festivités royales à l’écriture plus intimiste d’Haydn, digne représentant du grand classicisme viennois.

Pour des fêtes royales données en extérieur, Haendel a écrit des musiques somptueuses qui ont traversé les siècles. Son modèle était évidemment Versailles. Il est fort probable que Haendel ait composé ses “Water music” en 1733 pour un orchestre de cinquante musiciens accompagnant le monarque George 1er sur la Tamise. Il récidive en 1749 avec les “Fireworks” (Feux d’artifice) pour célébrer le traité d’Aix-la-Chapelle. Près de 12000 personnes sont venues admirer ce spectacle pyrotechnique unique magnifié par la musique d’Haendel

En contrepoint, les compositions de Haydn semblent plus intimistes. Sa symphonie “Roulement de timbales” utilise aussi les percussions comme les “Fireworks” d’Haendel. Mais ici, les timbales ne servent pas à couvrir le son de la détonation des fusées, elles visent seulement à surprendre l’auditoire dès le premier mouvement de la symphonie.

Ces œuvres seront interprétées par l’Orchestre national d’Île-de-France. Crée en 1974, il s’attache à diffuser l’art symphonique sur l’ensemble du territoire régional. Composé de quatre-vingt-quinze musiciens, l’orchestre donne chaque saison une centaine de concerts, allant de la grande symphonie à la musique contemporaine. Son dynamisme et son audace le classent d’ailleurs au « top 10 » des orchestres les plus engagés au monde selon le mensuel Gramophone.

mercredi 29 novembre à 20h30

durée estimée : 1h45

prix des places :

tarif abonné adulte : 16 €, tarif abonné jeune public : 8 €

tarif normal : 23 €, tarif moins de 26 ans : 10 €, tarif plus de 65 ans et groupes : 20 €, tarif demandeurs d’emploi : 18 €

réservations : 01 48 72 94 94

Lieu : La Scène Watteau

Défiler vers le haut