Plan Vigipirate > niveau urgence attentat sur le territoire national

Publié le 28 octobre 2020

Après l’attaque au couteau qui a fait 3 morts ce matin, jeudi 29 octobre 2020, à la basilique Notre-Dame de l’Assomption de Nice (Alpes-Maritimes), le Premier ministre Jean Castex a annoncé le passage du plan Vigipirate au niveau d’alerte maximale : urgence attentat.

Ce troisième et dernier niveau d’alerte a été créé en décembre 2016, sous la présidence de François Hollande, après la vague d’attaques terroristes qu’a connue la France entre 2015 et 2016.

Comme le précise le site du Gouvernement, « ce niveau est mis en place pour une durée limitée : le temps de gestion de la crise. Il permet notamment d’assurer la mobilisation exceptionnelle de moyens, mais aussi de diffuser des informations susceptibles de protéger les citoyens dans une situation de crise. »

Emmanuel Macron s’est rendu à Nice dans l’après-midi.

Plus d’informations à venir.

Défiler vers le haut