Pointe de pollution atmosphérique

Publié le 20 juin 2017

Airparif – l’organisme de surveillance de la qualité de l’air – prévoit pour mardi 20 juin et mercredi 21 juin, un dépassement du seuil d’information et de recommandation pour la pollution à l’ozone en Ile-de-France.

La Préfecture de police de Paris invite la population à privilégier les transports en commun ou le covoiturage et incite les automobilistes à réduire leur vitesse.

Les effets de la pollution à l’ozone sont agressifs et irritants pour les voies respiratoires. Ils peuvent provoquer l’apparition de nombreux symptômes comme l’inflammation des bronches, l’irritation de la gorge et des yeux, des crises d’asthme.
Tout le monde peut être touché, mais les enfants de moins de 15 ans, les personnes âgées et celles souffrant d’insuffisances respiratoire ou cardiovasculaire présentent le plus de risques. C’est pourquoi les autorités sanitaires recommandent à ces personnes d’éviter les activités sportives intenses.

Défiler vers le haut