Rentrée scolaire > entre détermination et vigilance

Publié le 2 septembre 2020

« Ce jour, c’est le vôtre ! », a glissé le maire à la directrice de l’école Val de Beauté maternelle au moment de quitter les lieux. Comme pour 12 millions d’élèves en France, ce mardi 1er septembre 2020 était synonyme de rentrée pour les petits Nogentais. Comme à son habitude, Jacques J. P. Martin a effectué une tournée des écoles maternelles et élémentaires de la Ville, en compagnie de Bachir Bakhti, sous-préfet de Nogent-sur-Marne. Véronique Delannet, adjointe déléguée à l’éducation, Sandrine Carrière, directrice générale adjointe des services (DGAS) en charge de l’enfance et de l’éducation et Jean-Baptiste Magnat, responsable du service enfance/éducation/jeunesse, étaient également présents.

rentrée scolaire 2020 à Nogent-sur-Marne

Jacques J. P. Martin et Bachir Bakhti, sous-préfet de Nogent, dans la cour de l’école Val de Beauté élémentaire

La visite a débuté à l’école Val de Beauté élémentaire, puis maternelle, avant de se poursuivre dans les écoles Fontenay, Léonard de Vinci, Gallieni, Guy Môquet, Paul Bert et Victor Hugo. La délégation a pu s’assurer du bon déroulement de la rentrée en cette année si particulière. Certains élèves n’avaient pas retrouvé le chemin de l’école depuis près de 6 mois, au moment de la fermeture des établissements le 12 mars 2020.

De nouvelles mesures sanitaires à respecter

Pour entamer sereinement cette nouvelle année, gestes barrières et nouvelles consignes sanitaires viennent s’ajouter aux cartables et autres fournitures scolaires. « Chers parents […] Merci de respecter un temps limité raisonnable afin que la circulation soit fluide », pouvait-on lire dans les couloirs de l’école Fontenay ou encore « Je ne serre pas la main et je ne fais pas de bisous, mais je dis quand même bonjour ! » dans les écoles Gallieni et Paul Bert. Un sens de circulation a même été mis en place et du gel hydro-alcoolique se trouvait à l’entrée des établissements.
Quelques contraintes ont aussi dû être respectées : un seul parent, au lieu de 2 habituellement, pouvait accompagner son enfant en maternelle. Seuls les adultes (enseignants, animateurs, ATSEM…) ont obligation de porter le masque ; les enfants en sont exemptés.

Effectifs et travaux

rentrée scolaire 2020 à Nogent-sur-Marne

2 616 élèves ont fait leur rentrée en cycle primaire

En ce 1er septembre 2020, 2 616 petits Nogentais ont fait leur rentrée dans les écoles primaires publiques de la ville. Si le nombre d’élèves en élémentaire est légèrement supérieur (1 604 pour l’année 2020-2021 contre 1 596 en 2019-2020), les effectifs des écoles maternelles sont en baisse. Au total, 1 012 enfants –contre 1 058 en 2019-2020- y sont inscrits.

Plusieurs travaux ont été réalisés cet été dans les établissements nogentais, leur coût total s’élève à 600 000 €. Les plus importants demeurent la création de deux ouvertures supplémentaires (filles/garçons) permettant l’accès aux sanitaires dans la cour de l’école Guy Môquet et la création d’un sanitaire supplémentaire à Val de Beauté élémentaire. Compte tenu de la situation sanitaire, ces aménagements étaient très attendus des parents et des enfants. Malgré tout, joie de retrouver les copains et tristesse de quitter les parents se lisaient sur le visage des enfants ; des sentiments ordinaires pour un tel événement.

Bonne rentrée à tous !

*Pour les enfants nés en 2017

 

Effectifs des trois dernières rentrées scolaires :

2019-2020 :
Élémentaire : 1596 élèves / Maternelle : 1058 élèves

2018-2019 :
Élémentaire : 1548 élèves / Maternelle : 1051 élèves

2017-2018 :
Élémentaire : 1523 élèves / Maternelle 1073 élèves

 

La fin des grandes vacances a sonné ! Rentrée particulière ce 1er septembre 2020 pour tous les jeunes Nogentais et les autres élèves de France. Entre gestes barrières, masques et consignes sanitaires, la vigilance est de rigueur pour cette nouvelle année scolaire qui débute. Comme à son habitude, Jacques J. P. Martin a effectué une tournée des écoles avec son adjointe déléguée à l'éducation, le personnel communal mais également Bachir Bakhti, sous-préfet de Nogent-sur-Marne. Retour en images.
Défiler vers le haut