1. Accueil
  2. /
  3. Communiqué
  4. /
  5. Restructuration des commissariats :...

Restructuration des commissariats : la réponse du préfet de police

Publié le 10 juillet 2018

Dans un courrier en date du 18 juin adressé à Michel Delpuech, préfet de police, Jacques JP Martin a fait part des inquiétudes des élus de l’association des maires du Val-de-Marne concernant la restructuration des commissariats et la baisse annoncée des effectifs dans certains d’entre eux.

Dans sa réponse adressée le 27 juin, Michel Delpuech s’empresse de souligner qu’« il ne s’agit en aucun cas de réduire le service de proximité puisque la réception du public sera maintenue sur chacun des trois commissariats concernés, où les plaintes et les mains-courantes continueront d’être recueillies.» S’agissant de la mutualisation des commissariats de Nogent, Fontenay, Vincennes/St-Mandé, M. Delpuech confirme que sur ces trois services, chaque fin de semaine et à tour de rôle, deux assureront la permanence du traitement judiciaire, le troisième en étant «exempté». « Les permanences seront ainsi assurées par 5 ou 6 enquêteurs pour l’ensemble des trois sites, au lieu de 8 actuellement. »

M. Delpuech rappelle à M. Martin que la police de sécurité au quotidien sera assortie d’un recrutement de 10.000 emplois sur le quinquennat, 2.500 en 2019 et 2.500 en 2020. Le préfet de police, en conclusion de sa lettre, assure M. Martin que « tous les efforts seront engagés pour renforcer la Bac de Nogent à brève échéance« .

 

Plus d’infos dans l’article ci-dessous

Première Heure 10-07_La police du quotidien

Scroll Up