Réunion publique post-crue pour les sinistrés

Publié le 6 mars 2018

La Ville a organisé une réunion publique le lundi 5 mars 2018 à l’école Victor-Hugo à destination des sinistrés de la récente crue de la Marne.

Plus de 80 personnes s’étaient déplacées pour mieux comprendre le phénomène exceptionnel qui a affecté les riverains des bords de Marne et témoigner de leur expérience.

En première partie, le maire et les responsables des services municipaux ont inventorié l’ensemble des mesures d’urgence prises par la Ville pour faire face à cette crue inédite depuis 1958. En effet, les services techniques, le Centre communal d’action sociale (CCAS), la police municipale et la communication se sont mobilisés pour informer, accompagner et venir en aide aux sinistrés en fonction de l’évolution de la situation : alertes SMS et Internet, installation de 600 mètres de passerelles, protection des réseaux, mise à disposition de groupes électrogènes, évacuation de personnes et des véhicules, relogement, surveillance, pompage…

Alors que le nettoyage des secteurs inondés n’est pas encore achevé, la Ville a obtenu la reconnaissance d’état de catastrophe naturelle, a rappelé Jacques J.P. Martin, avant d’évoquer les demandes de subvention effectuées auprès du conseil régional et de la Métropole du Grand Paris, afin d’acquérir de nouveaux matériels d’urgence et de réhabiliter les zones endommagées par la crue.

À plus long terme, le maire a réclamé une mise à jour du plan communal de sauvegarde, recommandé le rehaussement des compteurs d’électricité/gaz individuels dans les zones à risque et le lancement d’études concernant les murs anti-crues de l’île de Beauté et le bras mort de la Marne, responsable de débordements considérables. Il a également rappelé son intervention de longue date en faveur de la création d’un cinquième réservoir de stockage dans la région de Montereau.

Invités à prendre la parole, les Nogentais présents ont posé de nombreuses questions sur le fonctionnement de la crue et fait par des difficultés qu’ils ont rencontrées. Ils n’ont pas manqué, par ailleurs, d’exprimer leur reconnaissance envers les services municipaux, dont la réactivité n’a jamais été prise en défaut.

 

Retrouvez ici la présentation faite lors de la réunion

 

Défiler vers le haut