Adieu et merci cher Jean d’Ormesson

Publié le 11 décembre 2017

Jean d’Ormesson était terriblement français ! (Teresa Cremisi)

Il adorait « la conversation » les débats, les échanges, les duels d’idées.

Il avait tous les dons et en premier celui du bonheur !

La France par la mort de Jean d’Ormesson perd un journaliste d’exception, un écrivain, un immortel de l’Académie.

A Nogent nous célébrerons le génie et l’écrivain à la Scène Watteau lors d’une séance spéciale des lectures au premier trimestre 2018.

Défiler vers le haut