Communiqué du maire > La rentrée scolaire à Nogent aura lieu lundi 25 mai

Publié le 15 mai 2020

Des études précises ont été menées conjointement par l’Éducation nationale et la Ville afin d’adapter les différents établissements aux recommandations du protocole sanitaire imposé par l’État.

Le maire de Nogent vient d’envoyer une lettre aux parents d’élèves (Courrier à télécharger ici au format pdf – 205 Ko), suite à la dernière réunion d’échanges qui vient de se tenir avec les représentants des fédérations de parents d’élèves et l’inspectrice de l’Éducation nationale (vendredi 15 mai 2020).

« Madame, Monsieur,

Le président de la République et son gouvernement ont décidé d’un déconfinement échelonné et de la réouverture progressive des écoles à partir du lundi 11 mai.

À Nogent-sur-Marne, la rentrée des élèves des écoles maternelles et élémentaires débutera le lundi 25 mai 2020. Cette date a été définie afin de préparer au mieux les écoles et de prendre en compte le protocole sanitaire imposé par l’État.

L’ensemble des établissements scolaires seront ouverts afin de permettre aux enfants scolarisés de garder leurs repères et dans certains cas leur enseignant.

Le nombre d’enfants accueillis sera restreint, car après étude, environ 20% des enfants scolarisés en 2019-2020 à Nogent pourront retrouver le chemin de l’école. En effet, le protocole sanitaire imposé par le Ministère de l’Education nationale depuis le 4 mai, sans concertation aucune avec les Communes, impose de repenser l’accueil de vos enfants dans des conditions inédites. Ainsi ce dernier nécessite d’éviter le brassage et le croisement des élèves et d’appliquer une distanciation physique imposant de réduire le nombre d’élèves par classe à 10 maximum en maternelle et 15 en élémentaire tout en mettant en place des règles sanitaires et d’hygiène drastiques. La principale d’entre elles concerne le lavage des mains qui doit avoir lieu plusieurs fois par jour et nécessite de permettre aux élèves d’accéder régulièrement aux blocs sanitaires, en respectant des flux de circulation balisés et la distanciation physique. Cette mesure nous a contraint à réduire de moitié, voire plus, le nombre de points d’eau et de toilettes, afin de maintenir un mètre de distance entre chaque enfant.

De plus, cette reprise de l’école s’accompagne d’une autre difficulté liée au nombre de personnels pouvant être présents, qu’ils soient enseignants ou municipaux.

A Nogent, comme ailleurs, l’ensemble de ces contraintes ne permet d’accueillir qu’un nombre limité d’enfants.

Enfin, pour rappel, le choix des élèves pouvant être accueillis ne relève pas de la commune mais de l’Éducation nationale. Pour la circonscription de Nogent ont été définis comme publics prioritaires, les élèves suivants :

  • Enfants du personnel soignant et des forces de l’ordre ;
  • Enfants des enseignants et du personnel essentiel à la gestion de la crise et au fonctionnement des établissements scolaires et des crèches ;
  • Enfants à niveau scolaire faible ou fragile ;
  • Enfants ayant des difficultés à travailler à la maison, en décrochage scolaire ;
  • Enfants de parents devant tous les deux travailler en présentiel sans aucune possibilité de télétravail ou de modes de garde alternatifs.

Il relève ensuite de la responsabilité des directeurs d’école d’informer les familles des enfants à qui il est proposé d’être de nouveau temporairement scolarisés. Pour les autres, l’Éducation nationale maintient l’enseignement à distance.

Ce travail de réaménagement des locaux, de transformation des salles de classes, de création des flux de circulation… ne pouvait pas se faire dans l’urgence et la précipitation.  Les 10 jours qui viennent de s‘écouler ont permis aux services municipaux concernés (services scolaire, périscolaire, technique, hygiène, logistique)  en collaboration avec les directeurs d’école et l’inspection académique, d’élaborer ses nouvelles modalités d’accueils.

Les représentants des parents d’élèves ont pu être associés à notre réflexion grâce à l’organisation de 2 visio-conférences. Les questions et inquiétudes légitimes des parents ont donc pu être transmises à la Ville et à l’Éducation nationale.

La Commune ayant la charge du protocole sanitaire, des moyens importants vont être mis en œuvre pour assurer le niveau de sécurité sanitaire préconisé dans le but de protéger les enfants et les personnels.

Conformément aux directives du protocole de l’Éducation nationale, l’ensemble des mesures mises en œuvre seront détaillées dans le protocole sanitaire propre à chaque établissement, que vous pourrez retrouver sur le site internet de la ville, le portail famille et au sein des écoles d‘ici le 25 mai.

Les écoles bénéficient d’ores et déjà de masques pour tous les personnels communaux et sont dotées de gel hydro-alcoolique à l’accueil et dans les salles de classe n’ayant pas de point d’eau. Des masques enfants, uniquement pour les élémentaires, seront disponibles pour ceux qui présenteraient des symptômes pendant leur présence à l’école.

L’ensemble des agents municipaux présents au sein des établissements scolaires en contact avec les enfants seront formés aux gestes barrières d’ici le 25 mai.

Lors de la reprise, un nettoyage approfondi et systématique des espaces occupés par les enfants sera effectué tout au long de la journée (bloc sanitaire, couloirs, salles de classes, restaurant scolaire…) grâce à la mobilisation de 15 agents supplémentaires du service des sports et de la vie associative, les équipements sportifs étant fermés jusqu’au 4 juillet (à l’exception du stadium).

Concernant la gestion d’un cas supposé de Covid-19 d’un élève, dès la survenue d’un ou plusieurs symptômes (toux, éternuement, essoufflement, mal de gorge, fatigue, troubles digestifs, sensation de fièvre, etc.), l’enfant sera immédiatement isolé, avec un masque pour les enfants en élémentaires (le port du masque est proscrit pour les maternels), dans une pièce dédiée permettant sa surveillance dans l’attente de son retour à domicile ou de sa prise en charge médicale. Les parents/responsables légaux seront appelés sans délai pour qu’ils viennent chercher l’élève en respectant les gestes barrières.

L’élève ne pourra revenir en classe qu’après la présentation d’un avis du médecin traitant, du médecin de la plateforme Covid-19 ou du médecin de l’Éducation nationale.

Outre la surveillance de l’apparition de symptômes chez leur enfant, les parents seront invités à prendre sa température le matin avant le départ pour l’école. En cas de symptômes ou de fièvre (37,8°C), l’enfant ne doit pas prendre part à la classe.

S’agissant des temps périscolaires

  • L’accueil du matin ne sera pas assuré

Les enfants seront donc accueillis aux horaires d’ouvertures habituelles des écoles (8h20 ou 8h35, en fonction de l’établissement). Les écoles pourront prévoir des arrivées échelonnées des différents groupes classe.

Important : les portes d’entrées et de sorties seront modifiées afin de limiter les croisements des familles. Ainsi, les écoles informeront les familles des nouveaux accès dédiés à l’accueil de leur enfant (des signalétiques extérieures seront mise en place). Il sera également demandé aux parents de respecter les règles de distanciation physique devant les établissements scolaires. À cet effet, un marquage au sol sera fait.

  • La pause méridienne

Elle débutera dès le lundi 25 mai. Les enfants déjeuneront dans les réfectoires en 2 services, en respectant les groupes classes. Des barnums seront installés dans chaque cour d’école afin que certains groupes puissent déjeuner à l’extérieur,  quand les conditions météorologiques le permettront.

Pour la semaine du 25 au 29 mai, les parents devront fournir un repas froid dans un emballage réfrigéré et étiqueté au nom de l’enfant.

A partir du 2 juin, les repas seront de nouveau assurés par le prestataire de la Commune. Afin de respecter le protocole sanitaire, ces repas froids seront livrés dans des emballages individuels à usage unique de l’enfant (salade composée, viande froide, yaourt ou fromage individuel, dessert et une boisson).

  • Après l’école, 16h30-19h

Pour les écoles élémentaires : selon le nombre d’enseignants volontaires, l’étude pourra être assurée jusqu’à 18h. Entre 18h et 19h, le départ des enfants s’effectuera de manière échelonnée.

Dans le cas où l’étude ne pourrait être assurée faute d’enseignant, un accueil sera mis en place par les équipes d’animation de 16h30 à 19h, avec une possibilité de départ échelonné à compter 18h.

Pour les écoles maternelles : un accueil sera assuré par les équipes d’animation de 16h15 à 19h, avec une possibilité de départ échelonné à compter 17h (prévoir le goûter la semaine du 25 au 29 mai).

  • Le mercredi

Les clubs de loisirs accueilleront aux horaires habituels les enfants scolarisés sur la semaine. Ex : les enfants de la semaine A pourront être accueillis la semaine où ils sont en classe mais pas en semaine B quand ils seront à la maison. Les enfants accueillis à plein temps pourront être accueillis tous les mercredis. Dans l’objectif de respecter la cohérence du non brassage des enfants sur le temps scolaire, les groupes du mercredi seront identiques au groupe classe de la semaine. La proposition d’activité sera restreinte du fait du protocole sanitaire.

Pour l’ensemble des activités périscolaires  (pause méridienne, étude, après-étude, accueil du soir maternel, mercredi, pause méridienne du mercredi), la réservation via le portail famille est obligatoire, au plus tard 48h à l’avance.

Les activités seront visibles et réservables sur le portail à partir du mercredi 20 mai, pour les familles dont les enfants seront scolarisés. Il faudra veiller à bien réserver les activités uniquement la semaine où votre enfant sera scolarisé.

Soyez assurés, Madame, Monsieur, de notre mobilisation commune pour permettre, dans les meilleures conditions et la liberté de choix de chacun, la réouverture des écoles dans l’intérêt de la santé de tous. »

Jacques JP. Martin
Maire de Nogent-sur-Marne
Président du territoire ParisEstMarneBois

 

 

Défiler vers le haut