CORONAVIRUS > se laver régulièrement les mains

Publié le 2 mars 2020

De nombreux points de vente affichent dès l’entrée qu’ils sont en rupture de gel hydroalcoolique.
Or, face à cette pénurie, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) propose une formule de substitution. D’ailleurs, pharmacies et laboratoires ont déjà reçu la composition et le protocole d’élaboration de ce nouveau produit mis en vente.

 

 

Pour découvrir le communiqué de l’OMS, cliquer ici

Toutefois, le ministère des Solidarités et de la Santé informe que des réapprovisionnements sont prévus dans plusieurs points de vente d’ici la fin de la semaine et rappelle que le meilleur geste « barrière » reste un lavage régulier des mains pendant 30 secondes au moins.

____________________________

Quelques gestes et recommandations à suivre :

Les conseils de Jacques Labescat, médecin, adjoint au maire, à la demande du maire de Nogent-sur-Marne :

Mesdames, Messieurs,

Il semble s’agir d’un virus mutant, de l’animal chauve-souris ou pangolin. C’est un corona virus, contagieux d’un homme à l’autre par contact : la salive, les mains, la transpiration, … son tropisme est respiratoire ainsi que ses complications.

Selon ces données, voici ce qui peut sembler médicalement correct pour nos concitoyens :

Informer la population 

  • Hors du corps, le virus ne vit que quelques heures au plus
  • Prévenir une éventuelle épidémie par des mesures préventives
  • Insister sur les gestes barrières :
  • Se laver les mains,
  • Utiliser d’un gel hydroalcoolique,
  • Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir jetable jeté aussitôt, et non dans sa main,
  • Utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter,
  • Porter un masque si vous êtes malade (préventivement, il est inutile et devrait être changé toutes les heures au minimum donc non conseillé).

La main est le principal vecteur (on se touche en moyenne le visage toutes les minutes) ensuite, éviter les contacts de visage à visage.

Une campagne municipale sera lancée dès lundi 2 mars 2020.

En prévention 

Conseiller à une personne revenant d’un voyage dans une zone à risques, de rester confinée 14 jours (durée d’incubation moyenne) et de ne voir que le minimum de personnes pendant cette durée.

En cas de symptômes 

  • Porter un masque,
  • Appeler dans un premier temps le numéro vert mis à disposition 24h/24 0 800 130 000,
  • En cas de fièvre, de toux ou de difficultés respiratoires, on contacte le 15 qui donnera la marche à suivre,
  • éviter de se rendre chez un médecin ou aux urgences de soi-même.

Voilà ce qui semble raisonnable de communiquer pour le moment aux Nogentaises et Nogentais.

Une certaine psychose n’a pas lieu d’être si nous sommes bien informés et si nous appliquons les règles élémentaires d’hygiène.

Voir aussi

Défiler vers le haut