[Covid-19] Impression 3D d’objets de protection > appel à fournitures

Publié le 8 avril 2020

Encore un beau geste de solidarité de la part d’un Nogentais ! Grâce à son imprimante 3D, Richard Hooft a déjà confectionné 25 visières pour les offrir aux agents de la police municipale, en première ligne lors des contrôles, notamment pour vérifier les attestations de déplacements.

Type de visière proposé

« Les visières ne se substituent pas aux masques de protection homologués mais ajoutent une barrière supplémentaire pour se préserver« , explique-t-il.

L’objectif est donc double puisque la durée de vie de ces si précieux masques pourra être prolongée car protégés par les visières.

Pesant moins de 30 grammes, la visière est confortable et ajustable. La partie plastifiée est facilement interchangeable avec une feuille format A4, type « rhodoïd ».

BESOIN DE MATIÈRES PREMIÈRES

Pour fournir des visières, des lunettes de protection mais également des barrettes de confort pour masques, Richard Hooft appelle à la mobilisation de tous.

Il a besoin de :

  • Filament 3D (1 kg = 50 à 70 visières)
    Matière : PLA ou PET / Diamètre fil : 1,75 mm / Toute couleur
  • Rhodoïd A4 : une feuille par visière (format : 200 microns minimum et 500 microns maxi)
  • Étiquettes autocollantes : 1 pour 5 visières (idéalement, 9 cm de large et au moins 3,5 cm de hauteur / Fournies par feuillet A4)

Type de lunettes de protection proposé

Les services de la Ville ont immédiatement accepté son aide, si précieuse en cette période.

Richard Hooft propose également son aide à d’autres structures comme les commerçants ou les EHPAD.

Pour le contacter >  nogent.covid19.3d@gmail.com

Défiler vers le haut