Polices municipale et nationale > vers un renforcement des opérations conjointes

Publié le 14 octobre 2020

La police municipale organise régulièrement des opérations conjointes avec la police nationale. L’objectif : renforcer leur partenariat pour être plus efficaces. La dernière action a eu lieu le 6 octobre 2020 en gare RER E Nogent-Le Perreux.

« [Rencontres de la sécurité] Hier, opération #AntiStups en présence de Bachir Bakhti, sous-préfet de Nogent, en gare RER E », publiait sur les réseaux sociaux la préfecture du Val-de-Marne la semaine dernière. Une annonce pour rendre compte de la collaboration entre la police nationale et la police municipale de Nogent.

Durant deux heures, les agents ont procédé à des contrôles d’identité dans le cadre d’une opération anti-stupéfiants. Au total, sur les 66 personnes contrôlées, 4 ont été conduites au poste pour possession de produits stupéfiants. Cinq amendes ont aussi été dressées pour non-respect du port du masque.

Mettre en commun les moyens

« Pour l’opération conjointe de la semaine dernière, nous avons été sollicités par la police nationale afin de les assister », explique David Hébert, responsable de la police municipale. Ce dernier évoque une hausse de la délinquance et fait directement référence à l’attaque du commissariat de Champigny-sur-Marne dans la nuit du 10 au 11 octobre. Une autre opération anti-stups avec chien s’est déroulée le 9 octobre dans le quartier des Maréchaux.

La police nationale n’est pas le seul acteur de la sécurité avec lequel la police municipale collabore. Des agents de sécurité de la RATP participent activement aux opérations pour maintenir la tranquillité autour de la gare RER A.

« La sécurité est un droit pour chacun. À Nogent, nous mobiliserons toujours tous les moyens à notre disposition afin de garantir la tranquillité publique pour tous les habitants », déclare Jacques J.P. Martin.

 

Opération conjointe durant le confinement, en mars 2020

 

Publication de la préfecture du Val-de-Marne sur Facebook

Défiler vers le haut