Report de la réouverture des écoles primaires > communiqué du maire

Publié le 4 mai 2020

Le maire de Nogent a adressé un courrier aux parents nogentais, lundi 4 mai, concernant le report de la réouverture des écoles, initialement programmée au 12 mai prochain.

En préambule, il les remercie de leur participation massive au questionnaire (résultats complets à consulter ici – pdf 1 Mo), envoyé le 27 avril, concernant justement la réouverture des écoles.

2 893 réponses sont parvenues avec comme chiffres clés :

  • 39% des parents envisagent de scolariser leurs enfants, 25% ne les scolariseront pas et 36% hésitent encore.
  • 46% des parents qui envisagent de scolariser leur enfant, le font afin de reprendre une activité professionnelle.
  • 76% des parents qui hésitent encore attendent d’en savoir plus sur les conditions sanitaires et 70% attendent de connaitre l’organisation scolaire (choix multiples).

RÉPONDRE EFFICACEMENT AUX CONTRAINTES DU PROTOCOLE SANITAIRE

La Ville étudie actuellement sa capacité à répondre aux contraintes fixées par le protocole sanitaire (à télécharger / pdf- 1 Mo) qui lui a été imposé par l’Éducation nationale et transmis dans sa version projet vendredi 1er mai, et définitive dimanche 3 mai.

Ce préalable est indispensable avant de décider ou non de la réouverture des écoles et la reprise associée des activités périscolaires sur la Ville.

« Je sais que l’attente est grande pour certains parents car cette décision conditionnera notamment la possibilité pour eux de reprendre leur activité professionnelle.
Cependant, ce choix ne peut être fait avec précipitation, les enjeux de santé publique sont bien trop importants, et ce d’autant plus que le Val-de-Marne fait partie des départements classés en zone rouge. »

Les maires du département ont eu un échange, lundi 4 mai, avec le préfet afin d’évoquer cette situation. Ils lui ont fait part de leurs interrogations, des manques de précisions pour certains aspects et des inquiétudes légitimes que partagent les collectivités et les parents. À cet égard, le maire remercie les représentants des parents d’élèves et des enseignants qui lui ont transmis dès la semaine dernière un ensemble de questions que chacun se pose et qui s’ajoutent à celles de la collectivité.

La réouverture des écoles est conditionnée à la possibilité d’assurer la sécurité sanitaire de tous, élèves, parents, enseignants, personnels municipaux, et de nombreux points restent encore à préciser avant que toute décision de réouverture des écoles puisse être prise. Les conditions sanitaires à mettre en œuvre sont sérieuses, cela ne s’improvise pas du jour au lendemain.

« Au vu du peu de temps qui nous est imparti, j’ai décidé ne pas rouvrir les écoles à la date du 11 mai afin de nous donner un délai supplémentaire pour nous permettre de vérifier si nous sommes en mesure de mettre en œuvre, en toute sécurité, le protocole sanitaire qui nous est demandé pour chaque école, lequel doit ensuite être validé par l’Éducation nationale. »

Il est indispensable d’avoir une vision plus claire du nombre d’enfants à accueillir suite à la définition des critères de priorité qui seront transmis par l’Éducation nationale et au recensement ensuite effectué par les directeurs d’écoles. Ces effectifs devront être rapprochés de ceux des enseignants présents et du personnel communal pouvant être mis à disposition.

À la suite de ce travail préliminaire, il est tout à fait envisageable que certaines écoles ne puissent pas répondre aux critères du protocole sanitaire.

RÉOUVERTURE POSSIBLE À PARTIR DU 25 MAI

« Ce n’est que si nous estimons pouvoir donner à tous les garanties impératives et nécessaires à un retour à l’école en toute sécurité, que j’envisagerais peut-être de rouvrir, progressivement, certaines ou toutes les écoles de la ville, si cela s’avère possible. En tout état de cause, cette réouverture ne pourrait pas se faire avant le 25 mai, date fixée en concertation avec l’Éducation nationale. »

Des précisions seront données alors concernant le type de restauration scolaire, le périscolaire…

L’ACCUEIL EN CRÈCHE

Concernant les crèches, après analyse des consignes qui ont été transmises par la PMI, l’accueil des enfants devrait être possible dès la semaine prochaine dans la limite de groupes de 10 enfants par section, conformément aux règles sanitaires qui ont été adressées. Un sondage a été réalisé auprès des familles, lequel permettra de contacter dans le courant de la semaine celles pouvant de nouveau être accueillies, sur la base de critères prioritaires et sous réserve de la disponibilité du personnel municipal en nombre suffisant.

« Les jours à venir nous permettront de travailler en concertation avec les services de l’Éducation nationale et de l’État. Je reviendrai vers vous le plus rapidement possible pour vous tenir informés des décisions municipales. »

INFOS PRATIQUES EN DATE DU 5 MAI 2020 (susceptibles d’évoluer)

  • Entre le 11 et le 25 mai, les enfants de personnels prioritaires nogentais (soignants, forces de police, pompiers, personnels petite enfance et des écoles, personnels enseignants…) seront accueillis au groupe scolaire Léonard de Vinci.
  • La semaine du 25 mai, les repas des enfants devraient être des paniers repas froids fournis par la famille afin de nous laisser le temps de connaître le nombre d’enfants à accueillir par la suite et de commander des repas froids auprès d’Elior, à compter du 2 juin, les réservations se faisant via le portail famille.
  • Un accueil périscolaire devrait pouvoir être proposé le mercredi aux élèves fréquentant l’école durant la semaine (sachant que nous privilégions un accueil à la semaine et non sur la base de 2 jours/2 jours.
  • Le soir après la classe, le seul accueil proposé serait l’étude jusqu’à 18h, avec réservation. Puis une garderie jusqu’à 19h, avec un départ échelonné.
  • L’accueil du matin à partir de 7h30 pourrait être maintenu sans réservation.

Sur l’ensemble de ces questions, nous restons en veille et à votre écoute.

Défiler vers le haut