1. Accueil
  2. /
  3. Jumelage
  4. /
  5. Cavanna et l’Italie mis...

Cavanna et l’Italie mis à l’honneur

Publié le 16 mai 2019

Samedi 11 mai 2019, à La Scène Watteau, Bruno Putzulu, d’origine italienne, mettait en scène sa création sur le roman autobiographique Les Ritals de François Cavanna, le célèbre fondateur de Hara-Kiri et Charlie Hebdo, né à Nogent-sur-Marne en 1923. La pièce raconte sa vie de jeune homme dans le quartier de la petite Italie. Devant une salle comble, cette soirée était l’occasion de rendre hommage à ce grand esprit libre et irrévérencieux qu’était Cavanna, mais aussi de rappeler les liens fraternels qu’entretient l’Italie avec la ville. Car comment évoquer Cavanna sans évoquer l’Italie et Nogent ?

L’histoire de Nogent avec l’Italie est riche et issue d’une immigration qui commença à la fin du 19e siècle. Ensuite, le jumelage depuis 1983 avec Val Nure, une vallée alpine située dans la province de Piacenza regroupant Bettola, Farini et Ferriere. Les très actives associations, l’AS.PA.PI. (Association Parme et Plaisance) et le Cercle Léonard de Vinci (nous fêtons cette année les 500 ans de la mort de ce génie italien) en tête, montrent l’importance de l’Italie pour les Nogentais. Nombre d’entre eux ont une ascendance italienne et le quartier de la Petite Italie, fréquenté autrefois par Cavanna, porte les marques de cette identité.

Jacques JP Martin, maire, a reçu juste avant la représentation, la consule générale d’Italie, Emilia Gatto à l’Hôtel de Ville. L’occasion d’évoquer le parcours du dessinateur, écrivain et satiriste : « Il a grandi à Nogent, rue Sainte-Anne, issu d’une communauté italienne immigrée en France. Son père, Luigi, vient de Bettola, commune avec laquelle Nogent est jumelée. »

Le jumelage avec le Val Nure, la bibliothèque qui porte son nom depuis 2008 et son statut de citoyen d’honneur de la Ville depuis 2014 rappellent son empreinte indélébile pour Nogent.

 

Scroll Up