Mort subite de João Ataïde, ancien maire de Figueira da Foz

Publié le 22 février 2020

João Ataïde, député portugais et ancien maire de Figueira da Foz, notre ville jumelle, vient de nous quitter à l’âge de 61 ans.

Le maire de Nogent et le conseil municipal s’associent au deuil des habitants de Figueira da Foz, ville jumelle, ainsi qu’à celui des Nogentais d’origine portugaise, et leur présentent leurs condoléances les plus attristées.

Pour rappel, Nogent et Figueira da Foz ont signé une charte d’amitié liant les deux communes en 2017.

João Ataïde visite le Pavillon Baltard en 2016

 

Visite du marché

Signature de la charte d’amitié en 2017

 

Spectacle folklorique

Les dernières visites de João Ataïde à Nogent-sur-Marne :

João Ataïde s’est rendu à plusieurs reprises à Nogent. Protocolaires ou plus amicales ; ses visites étaient l’occasion d’échanger sur les relations qui unissent nos deux pays. Nogent se souvient.

  • du 10 au 12 février 2016 : alors qu’il était Président du conseil municipal de Figueira da Foz, João Ataïde s’est rendu dans notre ville. Sa visite faisait suite au voyage du maire de Nogent, en juillet 2015, dans cette ville portugaise située au nord de Lisbonne, d’où sont originaires de nombreuses familles nogentaises.

« À la suite de cette visite, diverses possibilités d’échanges entre nos deux villes ont été évoquées et font l’objet d’études pour une intégration dans notre calendrier des manifestations. C’est dans cet esprit que nous souhaitons développer les relations internationales impliquant étroitement les Nogentais dans les événements et échanges européens« , avait alors rappelé un conseiller municipal.

  • les 4 et 5 mars 2017 : Nogent à l’heure portugaise…et de la signature d’une charte d’amitié avec Figueira da Foz. Élus des deux villes, associations, groupes folkloriques portugais et confrérie du petit vin blanc étaient présents pour l’occasion.

« Unir les villes pour unir les peuples, c’est le fil conducteur de nos jumelages. Ce partenariat, cet accord d’amitié est un processus naturel et normal, rendu possible par la présence de nombreux Nogentais d’origine portugaise. Figueira da Foz, à l’image de Nogent, est une ville qui dégage une atmosphère de sérénité, d’humanisme avec la volonté de regarder l’avenir avec intérêt« , avait déclaré le maire de Nogent.

« Avec la signature de la charte, nous nous inscrivons dans une démarche pertinente qui donne corps à la citoyenneté européenne et à la promotion d’une Europe humaine et harmonieuse. Aussi, avec cette charte d’amitié, nous renforçons nos relations institutionnelles et travaillons au développement de partenariats dans plusieurs domaines : économique, social, culturel, sportif, touristique… Ces échanges se feront naturellement […] avec l’installation de plusieurs générations de Portugais à Nogent, une ville conviviale et dynamique qui bénéficie d’une qualité de vie exceptionnelle dans l’Est parisien« , soulignait, pour sa part, João Ataïde.

Défiler vers le haut