L’espace Simone Veil officiellement inauguré

Publié le 19 septembre 2019

La Maison des associations et de la citoyenneté porte désormais le nom d’espace Simone Veil. Cette nouvelle dénomination, votée en conseil municipal du 20 mars dernier, a fait l’objet d’une cérémonie, mercredi 18 septembre 2019, en présence notamment de Pierre-François Veil, fils de l’ancienne ministre de la Santé décédée en 2017.

Le maire, l’adjoint chargé de la vie associative, l’adjointe chargée de la maison des associations et de la citoyenneté tout comme Gérard Uzan, président de la Maison de la Culture Juive (MCJ), étaient également présents.

« Européenne convaincue, actrice de la construction de notre Europe d’aujourd’hui, Simone Veil a toute sa place sur le fronton de la Maison des associations dans cette rue Jean Monnet, l’un des pères de l’Europe aux côtés de Robert Schuman« , a souligné le premier magistrat.

Il a également rappelé le combat contre toutes les formes de discriminations et de violences qui doit nous animer au quotidien.

Pour l’occasion, une plaque avec un portrait de l’ancienne présidente du Parlement européen et ses différentes visites à Nogent-sur-Marne a été dévoilée.

Cette maison des associations représente un lieu de partage, d’éducation à la citoyenneté, un lieu de rencontre de tous les Nogentais.

« C’est dans cet espace, notamment dédié à la jeunesse, que se forge le vivre-ensemble. C’est un espace de vie, ma mère aurait été honorée, a déclaré Pierre-François Veil. Une valeur très importante car sans fraternité, il n’y a pas de collectivité. »
À l’issue de la cérémonie, le fils de l’ancienne ministre a exprimé sa profonde gratitude. Il a évoqué l’attachement de Simone Veil pour la commune et la considération qu’elle avait pour l’ancien maire, Roland Nungesser.

Mercredi 18 septembre 2019, inauguration de l'espace Simone Veil à la maison des associations et de la citoyenneté de Nogent-sur-Marne.

Les différentes visites de Simone Veil à Nogent-sur-Marne

Simone Veil a soutenu Nogent-sur-Marne dans ses actions sociales et sa promotion de l’idée européenne. Ses différentes visites en témoignent :

  • Le 12 février 1977, Simone Veil, Ministre de la Santé, inaugure la crèche familiale et les haltes garderies de la rue Cabit.
  • Le 8 juillet 1978, les insignes d’officier dans l’ordre national du Mérite sont remis à Aline Nungesser par Simone Veil lors d’une cérémonie organisée au Pavillon Baltard.
  • Le 19 juin 1984, Simone Veil est présente au 25e anniversaire de mandat de maire et de député de Roland Nungesser au Pavillon Baltard.
  • Le 13 janvier 1989, Simone Veil, ancienne présidente du Parlement européen, inaugure la place de l’Europe (actuelle place du Théâtre) tandis que le premier coup de pioche de la rue Jean Monnet est donné en présence de Paul Delouvrier et des représentants de l’Allemagne, de l’Italie, du Portugal et de la Suisse. Dans son discours, Simone Veil affirme son attachement à la construction européenne : « Je suis convaincue qu’une Europe unie, qui respectera les individualités de chacun, donnera à chaque nation plus de force, plus de cohésion et une voix plus forte dans ce monde pour ce à quoi nous croyons. »
  • Le 15 juin 1991, le drapeau d’honneur du Conseil de l’Europe est remis à la Ville de Nogent-sur-Marne par Rudolf Eysink, membre honoraire de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, en présence de Simone Veil. Il honore Nogent-sur-Marne pour son action exemplaire en matière de jumelage.

> Photo > De g. à d., Michel Giraud, député-maire du Perreux-sur-Marne ; Paul Delouvrier, mentor de Roland Nungesser ; Simone Veil et Roland Nungesser, député-maire de Nogent en janvier 1989, lors de l’inauguration de la place de l’Europe.
Défiler vers le haut