La cantatrice chauve

Eugène Ionesco, mise en scène Fabrice Pierre

Intérieur bourgeois anglais, avec des fauteuils anglais. Soirée anglaise. Monsieur Smith, anglais, dans son fauteuil anglais, lit un journal anglais. À côté de lui, dans un autre fauteuil anglais, est assise Madame Smith, anglaise. Un long moment de silence anglais. La pendule anglaise frappe 17 coups anglais.

Le maître du théâtre de l’absurde orchestre les péripéties verbales de deux couples anglais qui engagent une conversation. A l’instar de Samuel Beckett ou de Raymond Queneau, autres figures illustres du théâtre de l’absurde, Eugène Ionesco manie l’art de la dérision comme personne. Il utilise le burlesque comme vecteurs d’une réflexion plus profonde sur une humanité déboussolée face à un réel qui s’effondre.

Samedi 1er décembre 2018 à 20h30

La Scène Watteau

Billetterie : 01 48 72 94 94

Site de La Scène Watteau

Lieu : La Scène Watteau

Défiler vers le haut