Retour aux joies de l’enfance

Journée de fête nationale depuis 1880, le 14 juillet et ses célébrations nous ramènent tous à des souvenirs d’enfant. En tête de ceux-ci, évidemment, les moments féériques offerts par les feux d’artifice. Touchant tant les enfants d’aujourd’hui que ceux que nous sommes tous restés au fond de nous, le feu tiré sur le port nous a fait effectuer un flashback au son de nos héros, de James Bond à la Reine des Neiges, en passant par K2000, Supercopter, Spiderman, Superman, etc.

La place Maurice Chevalier, pleine à craquer comme à son habitude, a connu un beau moment de fête, avec un bal endiablé qui a connu son apothéose quand tous les garçons et filles se sont séparés en deux camps de danseurs… Pour mieux se rejoindre ! Un vibrant hommage a été rendu à Lindsay Charnier, le chanteur emblématique du bal de Nogent, qui nous a quittés à l’automne dernier. Showman dans l’âme, il aurait souhaité que cela reste un beau moment de fête… Ça l’a été !

Défiler vers le haut