Pour une rentrée studieuse et conviviale

Publié le 30 août 2017

Jacques J.P. Martin et Véronique Delannet
en visite de pré-rentrée à l’école Victot Hugo.

NOUS VOICI À QUELQUES JOURS DE LA RENTRÉE 2017-2018, UNE PÉRIODE TOUJOURS PARTICULIÈRE, NON SEULEMENT POUR LES FAMILLES ET LES ENSEIGNANTS, MAIS ÉGALEMENT POUR LE MONDE ASSOCIATIF ET LES SERVICES MUNICIPAUX.

LES ÉCOLES

Des changements pédagogiques

La rentrée dans les écoles va se faire sous la directive d’un nouveau ministre de l’Éducation nationale. Jean-Michel Blanquer en connait bien le fonctionnement, il a été directeur de l’enseignement scolaire au ministère et recteur d’académie (dont plus de deux ans à la tête de l’académie de Créteil).
Les réformes qu’il a commencé à mettre en place semblent aller dans le bon sens et correspondre aux attentes d’un grand nombre d’entre nous. À l’école élémentaire, il souhaite donner une place plus importante à l’enseignement des fondamentaux, pour que les enfants sortent de ce cycle d’enseignement en sachant couramment lire, écrire et compter.

C’est la condition pour une réussite ultérieure de leurs études, mais aussi pour leur vie quotidienne et leur future carrière professionnelle. Les statistiques actuelles sont alarmantes. Un pourcentage non négligeable d’enfants entre en 6ème sans posséder correctement ces bases. Il est vrai que les activités d’éveil mises en valeur depuis des années sont agréables pour les enfants, mais elles ne doivent pas prendre le pas sur l’apprentissage.

Le nouveau ministre a également – par décret – donné la possibilité aux communes de revenir à la semaine de quatre jours. J’y suis favorable mais, avec Véronique Delannet adjointe à la Famille, nous avons décidé de ne pas nous précipiter et de lancer une concertation pour des changements à la rentrée 2018.

Dans les collèges, le ministre a décidé de remettre en place des dispositifs qui fonctionnaient bien comme les classes bilangues, les sections européennes (importantes à Nogent) et un véritable enseignement de latin et de grec, afin de proposer aux élèves une ouverture sur l’Europe et le monde. À Nogent, ville jumelée à plusieurs villes européennes, l’enseignement de l’anglais (financé par la Ville) existe dès la grande section maternelle depuis plusieurs années. Nous ne pouvons qu’approuver ces décisions.

Le numérique dans les écoles

La Ville de Nogent a été retenue par l’Éducation nationale pour le développement des classes numériques dans les écoles, avec une subvention d’État. Une convention entre la Ville et l’Éducation nationale sera présentée à la prochaine séance du conseil municipal. Elle présente les engagements des deux parties et précise les objectifs du plan numérique dans les écoles pour faire évoluer le système éducatif, en améliorer l’efficacité et l’équité. Familiariser les enfants à l’usage du numérique c’est un enjeu d’avenir pour l’emploi, la cohésion sociale, l’attractivité et la compétitivité de notre pays.

Dans un premier temps, fin 2017 – début 2018, quatre “classes mobiles” seront équipées. Pour leur mise en place, nous avons bénéficié des conseils du Sipperec* et une convention avec l’opérateur de la fibre très haut débit est en cours de mise en oeuvre pour équiper les écoles. Notre objectif est de généraliser progressivement ce dispositif à l’ensemble des élèves de nos écoles publiques élémentaires.

Les travaux de l’été

Comme chaque été, les services techniques municipaux ont fait procéder à des travaux d’aménagement et de rénovation dans les écoles, plus ou moins importants. Ce planning de travaux pluriannuel concerne des mises en conformité et l’amélioration du confort des élèves et des enseignants.
Pour ne citer que quelques exemples : la réfection complète du réfectoire de l’école Val de Beauté, celle des verrières de la cour de l’école Guy Môquet ou la création d’une nouvelle classe à l’école Victor Hugo.

LA RENTRÉE DES ASSOCIATIONS

Pour la vie associative et de nombreux services municipaux, la rentrée c’est aussi le Village des associations, moment fort du vivre ensemble.
Pour la deuxième année consécutive il se tiendra au Pavillon Baltard, pour des raisons de sécurité mais aussi suite au succès enregistré l’an dernier auprès des associations comme des visiteurs. J’espère vous y rencontrer très nombreux ce dimanche 10 septembre.

Bonne rentrée à toutes et à tous.

Jacques J.P. Martin
Maire de Nogent-sur-Marne
Président de ParisEstMarneBois

Défiler vers le haut