102e anniversaire de l’Armistice 1918 > 2020, une année si particulière pour le souvenir

Publié le 12 novembre 2020

Comme la commémoration du 8 mai dernier, celle du 11 novembre s’est tenue lors d’un nouveau confinement lié à l’épidémie de Covid-19. Mais les restrictions mises en place n’ont altéré ni le souvenir, ni l’émotion dont l’objectif reste plus jamais ça !

« Cette année, nous avons fait le choix de concilier la traditionnelle commémoration du 11 novembre 2020 avec le maintien de la sécurité sanitaire […] Mais cette sobriété n’enlève rien au respect inspiré par le souvenir de ceux qui se sont battus pour notre liberté. »
Par ces mots, la Municipalité a tenu à rendre hommage, le 11 novembre 2020, aux 8 millions de soldats qui se sont battus pour notre pays.

102e anniversaire armistice 1918 nogent sur marne

Commémoration sur l’esplanade de la Légion d’honneur

La cérémonie a démarré devant le buste du Général de Gaulle, à côté de l’Hôtel de Ville, avec le dépôt d’une gerbe en forme de croix de Lorraine aux couleurs de la France. Elle s’est poursuivie au cimetière de Nogent (monument aux Héros Nogentais, stèle des Nogentais et monument dédié aux Indochinois morts durant la Grande Guerre) avant de s’achever sur l’esplanade de la Légion d’honneur. Jacques J. P. Martin, les élus et les représentants d’anciens combattants ont été rejoints par Bachir Bakhti, sous-préfet de Nogent-sur-Marne.

Ce dernier a lu le message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, rappelant que le choix du Soldat inconnu et son transfert de Verdun à l’Arc de triomphe ont eu lieu il y a un siècle. Thierry Morvan, adjoint au maire délégué à la mémoire vivante, a énuméré le nom des soldats français tombés pour leur pays entre 2019 et 2020*.

Trois jeunes fréquentant le pôle jeunesse étaient volontaires pour devenir, le temps d’une cérémonie, porte-drapeaux. Initiative que les personnalités officielles présentes n’ont pas manqué de saluer.

 

Renforcer l’amitié franco-allemande

102e anniversaire armistice 1918 nogent sur marne

Dépôt d’une gerbe aux couleurs françaises et allemandes

Parmi les gerbes déposées, une portait les couleurs françaises et allemandes pour souligner les liens d’amitié qui unissent Nogent et Siegburg depuis 56 ans. Jean-Paul David, en sa qualité de 1er adjoint, représentait la jumelle d’outre-Rhin, dont le nouveau maire Stefan Rosemann n’avait pas pu faire le déplacement à cause de la crise sanitaire.

Le drapeau allemand se trouvait également au pied du monument aux morts, sur l’esplanade de la Légion d’honneur et l’hymne de nos voisins a été diffusé au cours de la cérémonie. Autant de symboles caractéristiques d’une amitié entre les deux villes qui transcende les clivages, au service de la paix.

 

L’année 2020 forte en symboles

Inédite, cette année l’est également pour le devoir de mémoire : deux jours plus tôt, le 9 novembre, Nogent a célébré le 50e anniversaire de la mort de Charles de Gaulle. Elle a également vu le passage de la flamme sacrée le 10 novembre. Des relais mémoriels ayant pour but de rappeler le sacrifice de nos aînés pour la liberté d’aujourd’hui.

Et, clin d’œil à l’Histoire, Maurice Genevoix, soldat de la Première Guerre mondiale et écrivain de Ceux de 14, a fait son entrée au Panthéon le 11 novembre 2020, 40 ans après sa mort.

Aux grands hommes, et à tous les morts pour la France, la patrie définitivement reconnaissante !

* Depuis 2012, le 11 novembre est également la journée d’hommage rendu à tous les morts pour la France.

 

Malgré les restrictions liées au confinement, la commémoration du 102e anniversaire de l'Armistice 1918 a pu se tenir, mercredi 11 novembre 2020. Dépôts de gerbes, discours et hommages ont eu lieu devant le buste du Général de Gaulle à côté de l'Hôtel de Ville, au cimetière de Nogent et enfin sur l'esplanade de la Légion d'honneur. Jacques J. P. Martin, élus et conseillers municipaux et Bachir Bakhti, sous-préfet de Nogent-sur-Marne, étaient notamment présents. Retour en images.
Défiler vers le haut