Distribution de masques aux élèves > un soutien concret aux familles

Publié le 3 novembre 2020

3 200 masques lavables distribués pour 1600 élèves inscrits sur les registres : c’est chose faite auprès de tous les établissements élémentaires publics de la Ville depuis 9h ce matin (mardi 3 novembre 2020). Une manière concrète pour la Municipalité de soutenir les familles en cette période exceptionnelle.

Jacques JP Martin, dans son message adressé aux parents d’élèves le 2 novembre (lire l’article), a confirmé sa décision d’offrir à chaque écolier, du CP au CM2, deux masques lavables en tissu.

UNE MESURE UTILE POUR LES ÉLÈVES

Dès l’arrivée des cartons, les équipes pédagogiques se sont précipitées et pour cause : lors du retour des élèves après les vacances de la Toussaint, et malgré un nouveau protocole sanitaire, tous les élèves ne disposaient pas d’un masque. Les chefs d’établissements ont dû pallier ce manque en comptant sur leur propre stock, déjà très limité. « C’est une excellente initiative. Cela nous aide dans notre mission et contribue à soutenir les parents. Je suis satisfait et heureux, malgré le contexte actuel » a déclaré Gilbert Coquart, directeur de l’école Guy Môquet. Pour Valérie Morin, responsable de l’école élémentaire Val de Beauté, la nouvelle est également accueillie favorablement : « C’est un vrai soutien. Les masques pour enfants ont un coût supplémentaire pour les familles. Merci de cette bonne initiative ».Valérie Morin directeur de l'école Val

Du côté des élèves, la distribution a provoqué son lot de sourires. En recevant leurs nouveaux masques, les élèves se sont exprimés « Super, j’en ai deux nouveaux » a déclaré Anouck, élève au groupe scolaire Léonard de Vinci, ou encore « Chouette, deux cadeaux » s’est exclamé Lucas, de l’école Val de Beauté.

Résultat : toutes les classes élémentaires sont désormais dotées de nouveaux masques lavables* : Victor Hugo, Léonard de Vinci, Guy Môquet, Paul Bert, et Val de Beauté.

Quant aux 520 enfants nogentais scolarisés dans les écoles élémentaires privées (Montalembert, Albert de Mun et St André), ils recevront également leurs deux masques, par voie postale, d’ici la fin de la semaine. Les agents de la Ville se sont mobilisés pour la mise sous pli.

*Afnor, deux modèles différents, l’un vert et l’autre blanc, tous deux lavables et réutilisables.

 

Défiler vers le haut