Réouverture des écoles comme prévu le lundi 25 mai > sécurité renforcée et activités adaptées

Publié le 25 mai 2020

Ce lundi 25 mai 2020 marque la réouverture de toutes les écoles à Nogent-sur-Marne. Si l’heure est au soulagement pour de nombreuses familles, les professionnels se considèrent suffisamment préparés à cette nouvelle organisation. Avec des effectifs réduits, en maternelle ou élémentaire, l’adaptation est désormais de rigueur.

« Bonjour, c’est Juliette, tu me reconnais ? » Cachée derrière son masque, cette enseignante de l’école maternelle Fontenay précise son identité devant les écoliers, parfois déboussolés. Ils sont 21 à avoir franchi le portail de l’établissement : trois groupes ont été accueillis entre 8h20 et 8h40. Dans la cour, barrières et marquage au sol ont été installés.

DES EFFECTIFS RÉDUITS

reouverture des ecoles - maternelle fontenay Nogent-sur-Marne« Cette reprise est un soulagement car ma femme a repris le travail, ma fille viendra à l’école 4 jours dans la semaine », explique Giovanni, un père de famille. Trois classes sont ouvertes, contre 6 habituellement. Les élèves ne peuvent être plus de 10 par classe. « Avant la réouverture, nous avons sondé les familles pour connaître leur avis, précise Jessica Dattrino, directrice de l’école Fontenay. Le personnel municipal chargé du scolaire est venu le 12 mai pour vérifier si l’école était prête, nous avons envie de reprendre car nous sommes suffisamment préparés à cette organisation. »
Cette dernière a même rédigé un protocole sanitaire, avec les services de la Ville, pour mieux anticiper le retour à l’école.
À partir du 2 juin, 5 autres enfants devraient s’ajouter à l’effectif actuel. Alors que trois enseignantes sont toujours absentes, de nombreux parents s’interrogent sur un futur élargissement de l’accueil proposé.

LES GESTES BARRIÈRES COMME RÈGLE D’OR

Réouverture des écoles Val de Beauté Nogent-sur-MarneDevant l’établissement Val de Beauté, seuls les enfants de parents prioritaires ont été acceptés, soit une cinquantaine d’élèves au total, répartis dans quatre groupes. « C’est une bonne nouvelle pour nous ; notre fille Ellie élève en CE1, peut reprendre le chemin de l’école et nous celui du travail. Mon épouse était en arrêt total depuis le début du confinement » a indiqué M. Assor, infirmier à l’hôpital de Cergy-Pontoise.
Si ce confinement a été indispensable pour stopper la pandémie, sa durée a toutefois été vécue comme étant longue par les parents. « Nous avons reçu des informations en amont de la directrice de l’école, sur les mesures de sécurité mise en place. Ils ont eu le temps de bien se préparer donc nous sommes sereins sur cette reprise » a précisé le papa d’Ellie.

« En attendant, on fait la toupie pour garder ses distances ! » À l’école Fontenay, malgré leur jeune âge, les enfants ont bien compris que cette reprise ne ressemblait à aucune autre. Avant la classe, passage obligé par les toilettes –où un sanitaire sur deux a été condamné- pour le lavage des mains. La maîtresse sensibilise ensuite aux gestes efficaces, une autre distribue un dessin sur lequel figurent ces fameux gestes à retenir. La différence est visible : 5 élèves dans une salle qui en accueille 30 en temps normal. Chaque enfant dispose d’un périmètre délimité autour de sa table et de deux caisses individuelles : une pour le matériel scolaire, l’autre pour des jeux. Les couloirs et jeux en plein air ont été condamnés, la circulation se fait principalement par l’extérieur.

À l’école Val de Beauté, un bilan sera établi la semaine prochaine pour corriger, si besoin, le dispositif. Pour plus d’informations, Jessica Dattrino, à l’école Fontenay, attend la prise de parole du recteur de l’académie de Créteil prévue le 28 mai 2020.

Lundi 25 mai 2020, la totalité des écoles publiques de Nogent-sur-Marne a rouvert, avec des effectifs réduits. Reportage dans les écoles Fontenay et Val de Beauté.  
Défiler vers le haut